Les huîtres perlières


La récolte

Les perles sont donc conçues naturellement entre le manteau et la coquille grâce à la biominéralisation. Le carbonate de calcium se dépose sur l’impureté et l’enrobe jusqu’à former une perle. Cependant, la formation d’une perle dans la nature est un phénomène extrêmement rare ; une huître parmi plusieurs miliers peut contenir une perle naturelle mais, la plupart du temps, sans valeur. Ainsi, pour augmenter la chance d’obtenir une perle commercialisable, l’Homme greffe des huîtres en introduisant un nucléus et un morceau de manteau dans une poche perlière où la perle aura plus de place pour se développer. En revanche, même si cette action permet d’obtenir des perles commercialisables, elle reste très délicate, entraînant la mort de certaines huîtres.

Partie précédente : Perle de culture
Partie suivante : Récupérer la perle